Quand les Belges se battaient pour Napoléon (1813-1814)

 

 
 

 

 

  

 

 

 

 

 
Auteur : Jacques Declercq
 
Prix de vente :  25,00 €
Disponibilité : Epuisé !

Format 16 x 24 cm – 272 pages
50 cartes et illustrations

ISBN : 978-2-912994-49-7

Lire un extrait

 

Début 1813, ses troupes ayant été englouties dans la désastreuse campagne de Russie, il importait à Napoléon de reconstituer rapidement une nouvelle Grande Armée pour faire face aux hordes venues de l’Est. Outre la conscription, il avait à sa disposition des soldats déjà partiellement formés à la vie militaire ; c’étaient les gardes nationaux des diverses cohortes qui, organiquement, ne devaient pas servir hors du territoire de l’Empire mais qui, d’un trait de plume au bas d’un décret, se retrouvèrent englobées dans l’armée active. Fruit de nombreuses années de recherches, cet ouvrage vous invite à suivre en campagne les gardes nationaux, tant Belges que Français, Hollandais et Allemands, qui furent versés en 1813 dans le corps d’Observation de l’Elbe devenu 5e corps de la Grande Armée. Avec eux vous parcourrez les routes et chemins de la Silésie à la Champagne en passant par la Saxe ; vous les retrouverez dans l’eau à Löwenberg, dans l’enfer de Leipzig ou les pieds gelés pendant la campagne de France.